Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 18:07

igorrr.jpg

 

 

Genre; Breackcore

Label; Ad noiseam

Sortie, Decembre 2012

 

 

Igorrr n'est pas seulement la moitié de Whourkr, c'est aussi un artiste à part entière qui nous livre des album-concepts étonnants depuis un certain nombre d'année. Ad Noiseam apparaît aujourd'hui commel Le label de référence quand il s'agit de breackcore et des autres musiques extrêmes.

 

Véritable pamphlet contre l’Église ou bien simple désir de provocation ? Je ne sais pas, la seul chose que je peux affirmer c'est qu'hallelujah a été composé avec un véritable appétit de destruction (qui aurait pu être le titre de l'album, mais Guns N roses l'avait déjà utilisé). La où l'objet est paradoxal c'est que cette destruction dans laquelle il a été forgé s'avère être une «destruction créatrice». En effet, c'est en anéantissant les musiques dites «conventionnelles» que l'artiste produit une nouvelle forme de musique à la fois ravissante, ensorcelante mais surtout bourdonnante et vrombissante avec ça saturation et ça disparité rythmique. En la détruisant, Igorrr embellit, la musique. En déplaise à certain, et surtout à nos parents, le breackcore n'est pas simplement du bruit, c'est une forme d'art à part entière, en témoigne les émotions que ce disque procure. Qu'on aime ou que l'on déteste la musique d'Igorrr ne vous laissera pas indifférent. Certes je conçois très bien que ce genre de musique ne plaira pas aux traditionalistes catholiques et à la grande majorité des gens... Écouter du igorrr en public c'est un peu comme se balader accompagné de Dieudonné dans le Marais, c'est pas interdit mais fortement déconseillé si on ne veut pas se faire remarquer. Mais bon qui peut savoir, demain peut être que Gaspard Proust apparaîtra dans «Rire ensemble contre le racisme» et la musique d'Igorrr captivera nos grands parents. Mais Igorrr n'est pas seulement un provocateur (en témoigne la pochette du disque) il est aussi un artiste gonflé (c'est le mot) d'un humour bien ironique comme le montre le titre «Toothpaste».

 

Ad Noiseam réussit encore son pari. Celui de nous donner toujours une musique rare, de qualité, et terriblement expérimentale. Igorrr Nous livre ici un album hors du commun choquant mais émouvant.

 

Kartela

 

Partager cet article

Published by Electronic Diary - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Electronic Diary
  • Electronic Diary
  • : Electronique Diary http://www.facebook.com/pages/Electronic-Diary/107489856043919
  • Contact

Podcast

iTunes

 

Recherche

Twitter

Archives

Administrateurs

Chroniqueurs.

 

Kartela http://soundcloud.com/kartela-1

 

Raphaël Lenoir

 

Laurent S http://soundcloud.com/laurent_s_from_nancy

Catégories

Liens